Aller au contenu principal

egal.fr

 banniére

Lutte contre les discriminations

Discriminations. « L’état d’esprit est à la conquête de nouveaux droits »

Jeudi, 1 Février, 2018
Logo
Discriminations. « L’état d’esprit est à la conquête de nouveaux droits »

L’Humanité publie en exclusivité un sondage réalisé pour la Maison des potes, qui démontre que plus de deux Français sur trois soutiennent l’égalité d’accès aux droits entre nationaux et étrangers.

150 milliards d'euros : le coût des discriminations en France

Mardi, 6 Février, 2018
Logo

Selon France Stratégie en rétablissant l'accès à l'emploi sans discrimination raciale le PIB de la France augmenterait de 150 milliards d'euros. Samuel Thomas, délégué géneral de la Fédération Nationale des Maisons des Potes a réagit sur cette étude au micro de France Inter Il est temps pour le gouvernement d'imposer le CV anonyme aux entreprises qui permettrait d'augmenter de 7 % le PIB de la France et de lutter contre les discriminations à l'embauche !

Baromètre. Plus de 80 % des Français ne tolèrent pas les discriminations

Mardi, 2 Novembre, 2021
Logo

La lutte pour l’égalité, quelle que soit l’origine ou la religion, était au cœur des universités européennes de la Fédération des Maisons des potes, qui publie ce mardi son baromètre sur la lutte contre les discriminations.

La lutte pour l’égalité, quelle que soit l’origine ou la religion, était au cœur des universités européennes de la Fédération des Maisons des potes, qui publie ce mardi son baromètre sur la lutte contre les discriminations.

Régionales : français ou pas, tous les résidents doivent voter

Mardi, 27 Avril, 2021
Logo
«Un tiers des pays dans le monde ont ouvert le droit de vote à des étrangers»

Des élections départementales et régionales vont avoir lieu prochainement en France. Une partie des personnes concernées, celles et ceux qui n’ont pas la nationalité française, ne pourra y participer. Les élections locales concernent pourtant le quotidien de tous les habitants, les décisions en matière d’aménagement scolaire, d’action sanitaire et sociale, de transports et de développement économique impactent la vie de tous les résidents, quelle que soit leur nationalité. Les étrangers comme les nationaux participent à la vie et au dynamisme des territoires, ils devraient pouvoir voter aux élections locales.

Les ressortissants des autres Etats de l’Union européenne ont depuis plus de vingt ans le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales. Une pétition a été lancée au niveau européen pour que ce droit s’étende à l’ensemble des élections locales. Cinq Etats de l’UE permettent déjà à tous leurs résidents étrangers de voter aux élections locales. La France fait partie de la douzaine d’Etats qui se contentent de continuer à appliquer, en traînant les pieds comme elle l’a fait dès le départ, le traité de Maastricht de 1992. Contrairement à quatre autres Etats qui ont passé des accords de réciprocité avec le Royaume-Uni, elle n’a pas bougé après le Brexit pour préserver cet acquis de citoyenneté : 46 000 électeurs britanniques ont été radiés des listes électorales françaises et plus de 400 conseillers municipaux n’ont pas pu se représenter en 2020 malgré des pétitions locales et la déception de leur maire.

A deux reprises, en 2000 à l’Assemblée nationale et en 2011 au Sénat, une majorité a voté en faveur du droit de vote des étrangers mais aucun président de la République, 

Une ONG française de lutte contre les discriminations porte plainte contre 37 entreprises

Vendredi, 8 Avril, 2022
Logo

Les plaintes indiquent que les entreprises ont publié un total de 100 offres d'emploi discriminatoires.

Rabat - l'association française de lutte contre le racisme - Maison des Potes - a porté plainte contre 37 entreprises qui, selon elle, ont publié des offres d'emploi discriminatoires.

Présidentielle 2022 : les quartiers populaires, oubliés de la campagne

Lundi, 28 Mars, 2022
Logo

La question des banlieues, stigmatisées à droite, absentes des discours à gauche, est reléguée au second plan, déplorent élus et associations. Jean-Louis Borloo sonne l’« alarme ».

Il n’a jamais commenté publiquement la séquence, jamais reparlé ouvertement de son « plan » pour les quartiers populaires, présenté au président de la République Emmanuel Macron, en mai 2018, et balayé aussitôt par ce dernier.

Les Français favorables à plus d'actions contre les discriminations

Lundi, 21 Novembre, 2022
Logo
« On voit pourtant, par exemple, des enseignants étrangers qui, faute de pouvoir être titularisés, travaillent comme vacataires. Ils n’ont pas les mêmes caisses de retraite, pas de stabilité de l’emploi et pas le même salaire que leurs collègues », rappelle Samuel Thomas, délégué général de la Fédération des Maisons des potes.

Le soutien des Français aux mesures contre les inégalités basées sur l’origine supposée se renforce, selon le sondage annuel Harris Interactive pour la Fédération des Maisons des potes, rendu public ce lundi 21 mars.

Cela peut paraître contre-intuitif, au regard de la teneur de la campagne électorale : les Français demeurent très majoritairement favorables à des actions plus volontaristes contre le racisme.

Baromètre. Plus de 80 % des Français ne tolèrent pas les discriminations

Samedi, 2 Octobre, 2021
Logo

La lutte pour l’égalité, quelle que soit l’origine ou la religion, était au cœur des universités européennes de la Fédération des Maisons des potes, qui publie ce mardi son baromètre sur la lutte contre les discriminations.

Origine, nationalité, couleur de peau, religion : autant de critères qui justifient trop souvent un inégal accès à l’emploi ou au logement, des carrières bloquées, des retraites amputées.

Syndiquer le contenu